Conseils utiles

Nerf vague comment se calmer

Pin
Send
Share
Send
Send


Le nerf vague (n.vagus) est la dixième paire de nerfs crâniens et est mixte. Il est divisé en 4 départements en fonction de sa topographie. Le nerf vague est très long et va du crâne au milieu du tractus gastro-intestinal, ce qui explique pourquoi il porte un nom aussi intéressant.

Topographie

Représentation schématique du nerf vague. La photo est affichée en jaune.

Le nerf vague a une anatomie topographique assez complexe. Cela est dû à sa longueur et au fait que l'emplacement des nerfs droit et gauche est légèrement différent.

Ces deux nerfs commencent également. Ils sont formés d'une douzaine de fibres et s'étendent des deux côtés à la base du crâne à partir de la médulla oblongate. Puis ils tombent à travers le trou dans le crâne. Voici le premier site majeur - ganglion superius. La seconde est en dessous et s'appelle ganglion inferius.

En outre, le nerf vague descend plus bas, est situé derrière la veine jugulaire. Avec elle et l'artère carotide, il atteint le bord supérieur du thorax.

Une fois que les deux troncs nerveux ont atteint l'ouverture supérieure de la poitrine, ils commencent à se "comporter" de différentes manières. Le nerf vague gauche est situé à l'avant de la crosse aortique et le droit est situé près de l'artère sous-clavière.

Ensuite, ils contournent les deux bronches par l'arrière et s'approchent de l'œsophage.

Il passe par le diaphragme jusqu'à l'étage supérieur de la cavité abdominale. Dans la région épigastrique, ils sont divisés en plusieurs branches plus petites qui transmettent des impulsions au diaphragme, au plexus solaire et aux organes de l'étage supérieur de la cavité abdominale.

Le nerf vague est constitué de ces fibres:

  • Fibres sensibles. Ils transportent les impulsions de l'organe au cerveau. Les fibres des vaisseaux du système respiratoire, de l'œsophage et de l'estomac, du muscle cardiaque et du conduit auditif externe conviennent au noyau sensible de n.vagus,
  • Fibres motrices. Les impulsions sont transmises dans le sens opposé. À partir du noyau moteur, les fibres atteignent les muscles du pharynx, du palais mou, du larynx,
  • Fibres nerveuses parasympathiques. Affecter la fonction autonome du cœur, contrôler la membrane musculaire des vaisseaux sanguins. Ils peuvent également rétrécir la lumière des bronches, augmenter la motilité intestinale et toucher tous les organes innervés par le nerf vague.

Le nerf vague est divisé en quatre sections en fonction de son emplacement. Elles ont des longueurs variées et partent des branches plus larges du tronc nerveux qui innervent les organes et les tissus voisins.

Le plus petit département principal. Cette section contient des fibres qui innervent une partie de la dure-mère (l'une des causes de la migraine), de l'oreille interne, ainsi que deux branches de connexion qui mènent aux onzième et douzième paires de nerfs crâniens.

Les branches de la colonne cervicale sont responsables du travail des muscles du pharynx et du larynx. Si le nerf vague est endommagé dans cette section, la voix du patient disparaît et une dysphagie apparaît. En outre, les petits nerfs, qui font partie du plexus cardiaque et œsophagien, s’écartent de ce site.

La région thoracique se termine au niveau du diaphragme. Deux plexus distincts s'en séparent, responsables du travail de l'œsophage et des poumons. Et aussi deux types de branches - cardiaque et bronchique.

Le nerf vague se termine dans la région abdominale. Ici, il est divisé en tronc avant et arrière, qui innervent l'estomac, le pancréas, le foie, le plexus solaire.

L'activité de n.vagus augmente principalement la nuit. En effet, il est responsable du travail du service parasympathique du système nerveux autonome.

Le nerf vague ralentit le rythme cardiaque, réduit la contraction des muscles méchants des bronches. Dans le même temps, la sécrétion de l'estomac et du pancréas augmente la sécrétion. La plus grande activité de cette partie du système nerveux se manifeste la nuit.

En outre, le nerf vague est responsable de l'apparition de toux et de vomissements, réflexes protecteurs. L'apparition du hoquet est également due à des impulsions pathologiques qui traversent les branches du nerf vague jusqu'au diaphragme.

Le traitement des maladies vise à éliminer les symptômes apparaissant en cas de transmission altérée des impulsions le long des branches individuelles de n.vagus.

Maladies

Le nerf vague, comme n'importe quelle partie du système nerveux, est sujet à diverses blessures. Le tableau clinique de la maladie dépend en grande partie de la localisation de la lésion.

Si la lésion est située à l'intérieur du crâne, il s'agit le plus souvent d'une compression par néoplasmes tumoraux, des conséquences d'une lésion cérébrale traumatique, d'une sclérose en plaques, d'une SLA ou d'infections tropicales par rapport au tissu nerveux.

Les maladies les plus courantes qui touchent la partie périphérique du nerf vague comprennent la neurasthénie, la maladie de Raynaud ou de Ménière, la paralysie ou la parésie du nerf.

Les maladies vasculaires sont associées au travail pathologique du nerf vague.

Les symptômes de perturbation du nerf vague dépendent de la profondeur, du degré et de l'emplacement de la lésion. Tout d'abord, le travail des cordes vocales est perturbé. Cela est dû à des dommages dans la colonne cervicale. La voix devient calme, enrouée, peut disparaître complètement. Si les deux nerfs sont touchés, un étouffement est possible.

Un trouble fréquent est également le trouble de la déglutition. De l'eau ou des aliments liquides peuvent pénétrer dans le nasopharynx.

Le travail du coeur est perturbé. Le rythme cardiaque ralentit ou accélère, son rythme devient irrégulier (arythmie). Ces symptômes prévalent la nuit.

Avec de graves dommages à nvagus, une paralysie peut survenir, pouvant être fatale.

Méthodes de recherche

Pour les symptômes qui indiquent des dommages à 10 paires de nerfs crâniens, vous devez contacter un neurologue.

Le médecin détermine d’abord la sonorité de la voix. Il s’agit d’une méthode de recherche simple qui ne nécessite ni coût ni effort. Vous devez faire attention au son de la voix, à son timbre et à la clarté de son discours. Une paralysie nasale peut entraîner certaines nausées nasales. Le timbre de la voix devient plus faible en raison du fait que les cordes vocales ne peuvent pas se fermer suffisamment. Pour la même raison, le patient n'est pas capable de tousser spécifiquement.

Lors de l'examen de la cavité buccale, le médecin attire l'attention sur le fait que le voile du palais est relâché et s'affaisse légèrement vers le bas. Si vous demandez au patient de faire des voyelles, alors la langue s'écartera du côté de la lésion.

Comme pour toute pathologie du système nerveux, on observera un affaiblissement de certains réflexes. Avec cette lésion, les réflexes pharyngés et palatins ne seront pas complètement déterminés.

Pour le diagnostic différentiel, des méthodes de recherche instrumentales sont utilisées: imagerie par résonance magnétique et par ordinateur, radiographie du crâne et des organes thoraciques.

Fonction du nerf vague

Il y a 3 noyaux du nerf vague:

Ainsi, les branches du nerf vague relient le cerveau et la plupart des organes vitaux. Cela est dû à un large éventail de fonctions remplies par cette formation nerveuse.

Processus contrôlés par le nerf vague:

  • activité des systèmes cardiovasculaire et respiratoire, de l'estomac et du pancréas,
  • discours
  • déglutition, vomissements et réflexes de toux.

La valeur du nerf vague

Le fonctionnement normal de ce nerf assure les fonctions vitales suivantes du corps humain:

déglutition
réflexe nauséeux
toux
activité gastrique
travail de l'appareil respiratoire
le travail du muscle cardiaque.

Si le nerf vague échoue soudainement pour une raison quelconque, le cœur cessera immédiatement de battre et la personne mourra.

Causes de pathologies associées au travail du nerf vague

Les maladies basées sur un problème associé au travail de 10 paires de nerfs sont traitées en s'appuyant uniquement sur l'image symptomatique externe. Les principaux facteurs de développement de la pathologie sont:

  • Dommage ou pincement du nerf vague pendant la chirurgie.
  • L'effet négatif sur le nerf d'une augmentation de la concentration de sucre dans le sang chez les diabétiques.
  • Maladies du système respiratoire d'étiologie virale.
  • Maladies chroniques graves (par exemple, VIH ou maladie de Parkinson).
  • Alcoolisme chronique contre lequel le patient développe une neuropathie alcoolique.

Types de pathologies avec nerf vague pincé

Le pincement du nerf vague se transforme en angioeurose et en neurasthénie chez une personne. Le premier groupe de maladies est basé sur la perturbation des vaisseaux sanguins, le second est l'excitabilité du système nerveux central et l'épuisement nerveux.

Les maladies les plus courantes associées aux lésions du nerf vague sont les suivantes:

  • La migraine est une crise prolongée de céphalées sévères qui gêne de temps en temps une personne.
  • Maladie de Ménière - la partie périphérique du système nerveux central et du cerveau souffre de l'apparition de vertiges qui nuisent à la qualité de l'audition.
  • La maladie de Raynaud - un trouble du système nerveux dans son ensemble se produit. Sur cette base, les mains, les jambes et des parties du visage pâlissent et deviennent froides, et un caractère excessif apparaît dans le caractère du patient.

Traitement des maladies du nerf vague

Le pronostic de ce trouble est plutôt défavorable: les pathologies de la fibre nerveuse sont très difficiles à traiter. C'est pourquoi tout signe de dépression nerveuse est une bonne raison de consulter un médecin.

Dans le traitement du nerf vague, la médecine officielle utilise un certain ensemble d’outils:

  • médicaments hormonaux (par exemple, prednisone, hydrocortisone),
  • complexes vitaminiques à prédominance de vitamines B,
  • médicaments antiallergiques,
  • médicaments anticholinestérases - les médicaments de ce groupe inhibent l'activité de l'enzyme, grâce à laquelle le stimulus de l'excitation pénètre dans le système nerveux (par exemple, Neuromidin, Proserin).

Dans le traitement des troubles associés au pincement du nerf vague, on utilise souvent des méthodes physiothérapeutiques. De bons résultats sont montrés par un traitement avec des courants diadynamiques à l'endroit de la concentration de la douleur.

Lorsque l’état du patient suscite de vives inquiétudes chez les médecins, ceux-ci prennent des mesures drastiques sous forme de stimulation électrique ou de plasmaphérèse (nettoyage du corps au niveau cellulaire par filtration du sang à l’aide d’appareils spéciaux).

Le traitement du nerf vague est effectué sous surveillance médicale obligatoire: un traitement incompétent en cas de troubles graves de certains organes peut entraîner la mort du patient.

Méthodes alternatives de traitement de la pathologie

Selon la médecine, la médecine traditionnelle ne joue pas un rôle particulier dans le traitement des lésions du nerf vague. Avec l’aide de plantes médicinales, l’intensité de la manifestation des symptômes de la maladie peut être réduite dans une certaine mesure, mais il n’existe aucun moyen de la guérir. Cependant, il est possible d'appliquer l'expérience de la médecine traditionnelle à la demande du renforcement du traitement traditionnel en informant d'abord votre médecin.

Nous proposons plusieurs recettes pour brasser des herbes afin d'améliorer le bien-être général:

  • Prendre 1 cuillère à soupe. l au thym séché et remplissez-le avec 50 ml d’eau bouillante, puis laissez infuser pendant un quart d’heure. Divisez la boisson en 4 portions et buvez tout au long de la journée.
  • Mélangez les herbes séchées de menthe et de mélisse et versez 2 c. l mélanger avec 1 verre d'eau bouillante, laisser reposer 20 minutes. Divisez la portion en 2 parts égales et buvez tout au long de la journée.
  • Une poignée de fleurs de trèfle fraîches, versez 200 ml d’eau bouillante, insistez pendant une demi-heure. Puis filtrer et boire la boisson pour 2-3 repas.

Des bains thérapeutiques sont également utilisés pour soulager l'état du patient présentant des troubles causés par des lésions du nerf vague.

  • Pour préparer le bain, vous aurez besoin de racine de calamus, de millefeuille, d'herbe d'origan et de boutons de pin. Prenez 5-6 c. l chaque remède et versez ce mélange de 10 litres d'eau bouillante. Un "médicament" parfumé a besoin de 5 à 6 heures pour insister et obtenir la bonne concentration. Lorsque le temps imparti est écoulé, versez l’infusion dans de l’eau chaude et plongez-vous dans un liquide de soin pendant environ 15 à 20 minutes. Dans ce cas, vous devez vous détendre complètement. Rappelez-vous que la température de l'eau ne doit pas dépasser 33 ° C.
  • Le bain, qui comprend les composants sédatifs suivants: racine de calamus, lavande, feuilles de romarin et feuilles de menthe poivrée, s'est révélé être un effet positif visible. Vous aurez besoin de 3 c. l chaque remède à base de plantes - le mélange doit être versé avec 10 litres d'eau bouillante. Exigez «médicament» pendant 6 heures, puis filtrez et mélangez avec de l’eau chaude dans la salle de bain. Vous pouvez être dans l'eau pendant 10 à 20 minutes. Le bain de guérison stimule l'activité des systèmes nerveux, respiratoire et cardiaque, élimine l'inflammation et les migraines douloureuses.
  • Avec des pathologies du nerf vague, le bain préparé selon la recette suivante ne fait pas mal: prenez 0,5 cuillère à soupe. sécher les feuilles de sauge et de racine de valériane écrasées et verser ce mélange dans 8 litres d'eau bouillante. Donnez le produit 5 à 6 heures pour perfusion, puis versez-le dans un bain d’eau dont la température est supérieure de plusieurs degrés à la température ambiante. Asseyez-vous dans le liquide aromatique pendant 10-15 minutes, complètement relaxant. Le bain curatif élimine efficacement les maux de tête, soulage les spasmes en cas de troubles digestifs, améliore la circulation coronaire.

Malheureusement, il est presque impossible de récupérer complètement des effets du nerf vague pincé. Afin de ne pas être victime d'une maladie grave, vous devez surveiller attentivement l'état de votre système nerveux. Même s'il existe des symptômes suspects mineurs, il est préférable de consulter un médecin pour un traitement compétent. L'attitude négligente envers sa propre santé et l'auto-médication illettrée n'ont encore profité à personne.

Des thérapies

Le traitement de la pathologie du nerf vague doit avoir lieu exclusivement dans un hôpital neurologique. Cela est dû au fait qu'il innerve les organes vitaux (cœur, poumons).

L'étape la plus importante du traitement est l'élimination de la cause de la maladie. Par conséquent, il est nécessaire de faire attention au diagnostic différentiel. Si la maladie a une étiologie infectieuse, alors le médicament principal du traitement est un médicament antiviral ou bactéricide.

Les principaux médicaments utilisés pour traiter de nombreuses maladies sont les stéroïdes. Ceux-ci incluent la prednisone, la dexaméthasone. La durée du traitement est longue et nécessite une correction constante.

Un traitement symptomatique est également prescrit. Par exemple, avec une diminution de la sécrétion gastrique et de la motilité intestinale, la proserine est utilisée.

Pour restaurer le tissu nerveux, les vitamines du groupe sont prescrites sous forme de solution injectable (milgamma). Ceci fournit une biodisponibilité plus élevée et un début d'effet plus rapide. La diphenhydramine est prescrite comme sédatif et antihistaminique.

Avec une lésion congénitale du nerf vague, le patient a besoin d'un stimulateur cardiaque ou d'un stimulateur cardiaque. Dans les cas graves, un appareil respiratoire est nécessaire.

Avec certaines pathologies, seule une intervention chirurgicale aide (néoplasmes, blessures).

Les méthodes de traitement physiothérapeutiques sont inefficaces, car certaines parties du nerf vague ne sont pas situées près de la surface de la peau. Dans certains cas, les médecins prescrivent des courants diadynamiques à la zone de projection des nerfs laryngés et récurrents. Dans ce cas, l'électrode est fixée au point le plus douloureux.

Pathologie du nerf vague

Comme n'importe quelle partie du corps, il est sensible à diverses maladies.

Ils sont divisés en types:

  • La neurasthénie est un trouble caractérisé par l'irritabilité, l'irritabilité, l'épuisement et la faiblesse. Dans cette situation, les fonctions du système autonome souffrent,
  • Angioneurose. Ces maladies se développent lorsque les performances vasculaires sont altérées à la suite d'un trouble de l'innervation autonome. Par exemple, des maladies telles que l'érythromélalgie, la migraine, la maladie de Ménière et la maladie de Raynaud.

La migraine est appelée céphalée paroxystique grave et insupportable. La maladie de Raynaud se caractérise par une irritation émotionnelle, un blanchiment et une cyanose de certaines parties du visage et des doigts, les lésions étant toujours symétriques. La maladie de Ménière est caractérisée par des lésions de segments du cerveau et de parties périphériques du système nerveux. Les principaux symptômes sont les vertiges et la perte d'audition.

Le traitement des pathologies du nerf vague est un processus complexe et long. Les affections de cette nature affectent de manière significative la qualité de vie du patient et sont difficiles à réagir au traitement. Par conséquent, lorsque les premiers signes alarmants apparaissent, il est nécessaire de consulter un médecin pour qu'il prescrive un traitement adéquat.

Un point important dans le traitement de toute maladie est le diagnostic opportun. Le patient doit strictement se conformer à la nomination d'un spécialiste et faire tout son possible pour récupérer.

Stimulation chirurgicale du nerf vague pour l'épilepsie

Cette option est utilisée dans les cas particulièrement difficiles, ainsi qu'en l'absence d'effet des médicaments. La méthode de stimulation cérébrale profonde consiste à implanter des électrodes dans certains segments de l'organe.

Глубокая стимуляция применяется в тех случаях, когда нельзя удалить часть мозга, отвечающую за эпилептические припадки.

Эффект от процедуры наступает в течение двух лет с момента ее проведения. Cependant, les médicaments ne sont pas annulés mais utilisés comme traitement supplémentaire. Si la stimulation est efficace, le nombre de crises est alors réduit ou disparaît complètement.

Les électrodes sont connectées à un neurostimulateur - un dispositif spécial sur piles qui envoie des impulsions électriques au cerveau. Ils traversent des fils jusqu'au thalamus à travers des électrodes implantées.

Ce traitement, comme tout autre, peut provoquer des effets indésirables: paresthésie (picotements légers), troubles de la mémoire, dépression. Bien que cela arrive rarement, et finalement passe, mais n'est pas exclu du tout.

Si aucune amélioration ne se produit et que les symptômes de la pathologie du nerf vague restent prononcés, il est décidé de retirer les électrodes et d'éteindre le stimulateur.

Causes de l'inflammation nerveuse

Les dommages peuvent être déclenchés par un grand nombre de facteurs. Le plus commun est le diabète. Lorsque le niveau de sucre dans le sang augmente, les vaisseaux sanguins sont endommagés, ce qui entraîne une inflammation. De même, des pathologies telles que le VIH et la maladie de Parkinson affectent le corps. Des lésions graves se produisent en cas de blessures et d'accidents. Une autre raison est les mauvaises habitudes (alcool, tabac).

Symptômes de la lésion du nerf vague

Lorsque ses performances sont perturbées, la paralysie des muscles du pharynx et de l'œsophage se produit en premier lieu, de sorte qu'il devient difficile à avaler. Le processus affecte également le palais, ce qui permet à la nourriture liquide de pénétrer dans le nez. Au cours de l'examen de la cavité buccale, le médecin a remarqué un palais mou affaissé.

En même temps, le ton de la voix change, il devient nasal et enroué, car les cordes vocales en souffrent également. Si le dommage est symétrique, un étouffement peut survenir. Dans le même temps, le travail du muscle cardiaque est perturbé, entraînant une bradycardie ou une tachycardie. Dans la grande majorité des cas, le système digestif fonctionne mal, on observe une incontinence urinaire et une surdité.

Séparément, il convient de mentionner la névralgie du nerf vague, plus précisément sa branche spécifique - le larynx supérieur.

Les raisons de cette violation n’ont pas encore été établies, mais les experts en médecine ont tendance à croire que cela se produit lorsque le nerf laryngé est comprimé par un processus pathologique. En même temps, un malade ressent de la faiblesse, de la douleur et une forte toux le rattrape. À la palpation, des douleurs apparaissent au-dessus du cartilage thyroïdien.

Si le nerf vague est affecté, une arythmie survient également. Dans ce cas, le diagnostic est «arythmie neurogène dépendant du vagin». Il se développe à la suite de l'activation du système parasympathique et de la dixième paire de nerfs en particulier. Souvent, des troubles du travail du cœur, liés au vagal, apparaissent la nuit.

Ils provoquent d'autres déviations - maladies de l'intestin, de la vésicule biliaire, de l'estomac. Nous pouvons dire que l'irritation de la dixième paire entraîne d'autres maladies, qui peuvent expliquer l'apparition d'autres conditions défavorables, et l'arythmie ne fait pas exception.

Pour ceux qui souffrent d'une pathologie congénitale de la dixième paire de nerfs, un stimulateur cardiaque ou un appareil respiratoire est nécessaire. Ces mesures sont nécessaires pour assurer un fonctionnement stable du cœur et du système digestif, ainsi que pour restaurer la fonction nutritionnelle. Les maladies du nerf vague ont un effet destructeur puissant sur le corps. Les patients ont donc besoin d'aide dans un établissement médical.

Le plus souvent, une maladie acquise est diagnostiquée. Habituellement, la cause est une blessure. En conséquence, une personne doit se réadapter aux conditions de la vie normale. Lorsque l'inflammation survient à la suite d'une exposition temporaire, il est tout à fait possible de guérir cette pathologie.

Habituellement, les conditions suivantes sont observées dans ce cas: difficulté à mâcher, à avaler ou à s'évanouir. Seul un expert dans un établissement médical peut établir un diagnostic précis. Après un cours de thérapie et de réadaptation, une personne sera capable de mener une vie familière.

Le traitement des pathologies du nerf vague par des remèdes populaires est inefficace. Pour éliminer l’arythmie, vous pouvez boire des infusions et des décoctions d’herbes apaisantes, mais elles ne peuvent être utiles que si elles ne sont pas causées par une pathologie plus grave, telle que le diabète.

Diagnostic des lésions de la dixième paire de nerfs

Pour établir un diagnostic précis, le médecin détermine la sonorité de la voix. Habituellement, il est affaibli ou complètement absent. Il prend en compte la pureté de la prononciation des sons. Inspection du palais mou, disposition symétrique de la langue. Dans ce cas, utilisez une spatule.

La fonction de déglutition est vérifiée simplement - faites boire de l'eau au patient. En cas de dysphagie, la personne s'étouffe immédiatement. Pour déterminer le degré de violation des cordes vocales, une laryngoscopie est effectuée. Dans cette situation, le médecin, en fonction des résultats de l’étude et de l’évaluation de l’état pathologique, choisit un traitement.

Il convient de noter que, parfois, ils peuvent également être utilisés avec certaines recettes folkloriques, car les remèdes naturels peuvent compléter le traitement principal avec des médicaments.

Thérapie de réadaptation
  • Milgamma - normaliser la structure de la fibre nerveuse,
  • La stimulation électrique du nerf vague (impliquant l’utilisation de courants dirigés vers la région douloureuse) peut calmer le nerf vague,
  • Plasmaphérèse - purification du sang au niveau cellulaire.

Nouveaux articles

Un jour de mariage, chaque couple aimerait.

Le représentant principal du groupe des médicaments nootropes est le médicament.

Les exercices pour le dos sont populaires chez les hommes.

La migraine est considérée comme une pathologie répandue et l'est.

Il est avantageux que l'intérieur de la cuisine soit conçu en un seul.

Quel est le nerf vague

  1. Département principal. Le vagus pénètre dans cette partie après avoir quitté le crâne, en raison de la ramification du nerf, l'innervation des méninges se produit dans la cavité crânienne, paroi postérieure du conduit auditif externe au niveau de l'os temporal.
  2. Cervical. Ici, les fibres nerveuses sont situées dans les muscles du pharynx, les cordes vocales, le palais mou et la langue. Dans le cou, les fibres vagues se situent partiellement dans la glande thyroïde et dans les muqueuses: pharynx, larynx, épiglotte et racine de la langue.
  3. Département thoracique. Dans cette zone, le nerf entre par le trou du diaphragme, ses branches forment des plexus: cardiaque, pulmonaire et œsophagien.
  4. La section abdominale. Ici, le vague descend à travers l'œsophage par une ouverture dans la membrane et se dirige vers l'estomac, le foie et le pancréas.

Le vagus consiste en un complexe de fibres de trois types:

Il est impossible de surestimer la valeur du vague, une violation de la fonction du nerf vague conduit à:

  • dysfonctionnement des organes respiratoires, du muscle cardiaque, des glandes endocrines, du système digestif,
  • contrarié la régulation de la pression artérielle.

Des problèmes peuvent survenir dans la partie périphérique du vague, notamment:

  • maladies infectieuses (dysenterie, sinusite),
  • empoisonnement
  • alcoolisme chronique,
  • des blessures
  • maladies endocriniennes
  • tumeurs.

Les manifestations des lésions nerveuses dépendent: de la localisation, de la cause, du degré de lésion. Les lésions intracrâniennes peuvent couvrir les trois types de fibres vagues et avoir des conséquences graves - paralysie des troncs nerveux, altération de la fonction et mort. Les symptômes suivants peuvent indiquer des dommages au vagus:

  • trouble de la déglutition,
  • violation du timbre de la voix, apparition d'un enrouement,
  • difficulté à respirer
  • constipation ou diarrhée
  • changer dans le rythme du battement de coeur.

Inflammation du nerf vague

Les signes d'inflammation du vagus dépendent de l'emplacement de la source de la lésion:

Le système nerveux autonome comprend l’activité sympathique et équilibrante des fibres nerveuses parasympathiques. Leur interaction normale détermine un ton sain. Le bon fonctionnement du système végétatif est indiqué par:

  • humeur positive d'une personne
  • une légère augmentation de la fréquence cardiaque après l'inhalation, sa diminution après l'expiration,
  • la capacité de gérer vos émotions dans des situations stressantes.

Lorsque le nerf est endommagé, le système autonome en souffre, une défaillance de l'activité des fibres parasympathiques du vagus conduit à la manifestation de symptômes de neurasthénie:

  • léthargie, apathie avec tonus accru,
  • tempérament court et irritabilité avec un ton diminué.

Ennui

L'irritation des fibres nerveuses végétatives perturbe gravement l'activité des organes internes. L'activité des fibres parasympathiques du vagus vise à:

  • expansion des vaisseaux sanguins
  • rythme cardiaque lent,
  • contractions réduites des muscles lisses des bronches,
  • stimulation de la fonction de sécrétion des glandes de la cavité abdominale,
  • l'apparition de la toux comme une réaction protectrice.

Traitement médicamenteux

Le traitement du nerf est principalement effectué par des méthodes conservatrices. Dans des cas exceptionnels graves, la chirurgie est prescrite. Le traitement du vagus affecté est effectué avec les médicaments suivants:

  • anti-inflammatoire– Meloxicam, Nise,
  • antihistaminiques - Suprastin,
  • un complexe de vitamines
  • anticholinesterase - Neuromidine, Proserinum,
  • hormonal - Prednisone.

Médecine populaire

Vous pouvez utiliser les méthodes de médecine traditionnelle en plus de la prescription du médecin et avec son consentement, mais vous ne pouvez pas vous soigner vous-même. Pour améliorer votre bien-être, vous pouvez faire du thé avec des herbes:

  1. 1 cuillère à soupe de thym verser 50 ml d'eau bouillante et laisser reposer 15 minutes. Calendrier de dosage: diviser en 4 portions et boire.
  2. Versez un verre d'eau bouillante 2 cuillères à soupe d'un mélange de menthe et de mélisse, laissez pendant 20 minutes, divisez en 2 portions et buvez.

Un bain aidera à calmer le corps. La température de l'eau devrait être de 33 degrés. Pour préparer le bain, verser un mélange d'herbes dans 10 litres d'eau bouillante et laisser reposer 6 heures. Les variantes du mélange peuvent être les suivantes:

  • racine de calamus, achillée millefeuille, origan, bourgeons de pin,
  • feuilles de sauge, racine de valériane.

Prévention Vagus

Afin d'éviter d'endommager le vague, il est nécessaire de mener une vie saine, d'abandonner les mauvaises habitudes. Pour éviter les situations stressantes, vous devez planifier votre journée de travail. La prévention les maladies comprennent:

Les informations présentées dans l'article sont fournies à titre indicatif. Les matériaux de l'article n'appellent pas de traitement indépendant. Seul un médecin qualifié peut établir un diagnostic et donner des recommandations de traitement en fonction des caractéristiques individuelles du patient.

Regarde la vidéo: La stimulation du nerf vagal (Janvier 2022).

Pin
Send
Share
Send
Send